Grand-mère avait-elle un truc pour des frites croustillantes et moins grasses ?

A l'ère des nouvelles technologies, nul doute que nos grand-mères avaient un savoir-faire authentique pour préparer de délicieuses frites bien croustillantes et moins grasses.

Le secret de nos grand-mères pour des frites croustillantes #

Quel est donc ce truc, cette astuce transmise de génération en génération et qui nous conduit à un plat bien meilleur ? Une simple question d’avis personnel ou le fruit d’un comparatif rigoureux entre techniques modernes et anciennes ? Laissons ces interrogations de côté pour l’instant, et concentrons-nous sur cet art culinaire ancestral.

Evidemment, cette recette traditionnelle ne résulte pas d’un quelconque test mené en laboratoire, mais plutôt de l’expérience de nombreuses années passées aux fourneaux. Elle témoigne du désir de nos aïeules de préparer les meilleurs mets possibles pour leur famille.

Une recette patrimoniale, éloge de la simplicité #

Le secret de nos grand-mères réside avant tout dans le choix des ingrédients. Elles optaient pour des pommes de terre à chair ferme à l’instar de la variété Bintje, dont la tenue à la cuisson est remarquable. Après avoir épluché et détaillé les tubercules en frites, elles les rinçaient abondamment à l’eau froide pour éliminer l’amidon, puis les séchaient. Cette étape préalable, jugée fastidieuse par certains, est pourtant gage d’une friture saine et sans excès de matière grasse.

À lire Le petit plus de grand-mère pour rendre ses gâteaux fondants

Le secret réside également dans le choix de la matière grasse utilisée. Nos grand-mères privilégiaient la graisse de bœuf, réputée pour donner aux frites leur croquant caractéristique et leur goût unique et savoureux. Une fois la graisse fondue et bien chaude, elles plongeaient les frites pour une première cuisson dite « à blanc », retirées dès qu’elles commencent à ramollir.

Elles laissaient ensuite ces frites égoutter et refroidir, avant de les replonger dans l’huile une seconde fois. Cette double friture est le secret ultime des frites croustillantes à l’extérieur et moelleusement fondantes à l’intérieur, sans être excessivement grasses. Voilà pour la recette.

Une méthode éprouvée dans le temps #

Cette technique de double cuisson, si elle peut sembler fastidieuse, est en revanche à l’origine d’un produit final incomparable. L’effet croustillant attendu ne serait pas atteint sans ce procédé, et c’est là tout l’art de la cuisine traditionnelle. Il ne s’agit pas uniquement de rendre nos plats le plus savoureux possible, mais aussi de maîtriser des techniques culinaires ayant fait leurs preuves au fil du temps, tant pour la qualité gustative que pour l’aspect diététique.

Nul doute que le respect de ces règles ancestrales offre aux frites le titre de ‘meilleures frites’ selon un large panel d’avis. Le comparatif avec les méthodes modernes est sans appel : la simplicité et la patience sont toujours récompensées en cuisine. Ces vieilles méthodes restent insurpassables.

À lire Le secret de grand-mère pour un café toujours parfait

Appliquer cette méthode à l’ère moderne #

Le savoir-faire de nos grand-mères est un véritable trésor. En reproduisant leur méthode, non seulement nous préservons un patrimoine culinaire, mais nous nous assurons également de savourer de délicieuses frites. Alors, la prochaine fois que vous souhaiterez régaler votre famille ou vos amis, pensez à leur réaliser des frites selon la méthode traditionnelle, pour leur offrir la meilleure qualité gustative possible. C’est un hommage à nos grand-mères et une délectation pour nos papilles.

Ilovemagrandmere.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :