Pourquoi grand-mère préférait-elle utiliser le beurre plutôt que l’huile en pâtisserie ?

Au fond de la mémoire de chacun subsistent les saveurs réconfortantes des pâtisseries de notre enfance, souvent préparées avec amour par nos grand-mères.

Une tradition ancestrale en pâtisserie: le choix de Grand-mère #

Et quel est le secret de cette saveur si caractéristique ? Le beurre ! Ce produit laitier, utilisé de manière quasi-universelle dans la pâtisserie traditionnelle française, est l’un des piliers de leur savoir-faire culinaire. Il est également leur meilleur allié, dans la recherche constante de ce goût authentique que seul le beurre semble pouvoir procurer.

Le beurre au centre de bien des débats #

Mais alors, pourquoi nos grand-mères ont-elles toujours préféré le beurre à l’huile en pâtisserie ? Pour répondre à cette question, nous nous sommes plongés dans une série de tests et de comparatifs. Le constat est sans appel : le beurre remporte le duel haut la main. D’un point de vue gustatif, l’arôme crémeux et riche du beurre est préféré à la saveur plus légère de l’huile. Le beurre apporte une structure et une onctuosité indéniable aux préparations, qui est difficilement égalable avec l’huile. D’un point de vue technique, le beurre facilite la réalisation de certaines pâtisseries. En effet, son point de fusion plus bas permet une meilleure maîtrise lors de la phase de cuisson.

Au-delà de ces arguments, il existe un lien émotionnel indéniable entre nos grand-mères et cette matière grasse. Son utilisation remonte à des décennies, voire des siècles, et porte avec elle une part de tradition et d’héritage culinaire. Il n’est donc pas surprenant que grand-mère préfère le beurre en pâtisserie, car pour elle, il représente beaucoup plus que seulement un ingrédient.

À lire Le petit plus de grand-mère pour rendre ses gâteaux fondants

Une recette authentique : l’exemple de la Madeleine au beurre #

Pour illustrer notre propos, prenons l’exemple d’une recette authentique de madeleine, héritée de Grand-mère. Mettez 125g de beurre à fondre, puis laissez-le refroidir. Battez 2 œufs avec 125g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez 125g de farine et une demi-cuillère à café de levure, puis incorporez le beurre fondu. Laissez reposer la pâte une heure au réfrigérateur. Préchauffez le four à 240°C et remplissez les moules à madeleines aux 3/4. Enfournez 4 minutes à 240°C, puis baissez la température à 200°C et poursuivez la cuisson 6 minutes. Leur texture moelleuse et leur goût unique ne seraient pas les mêmes sans le beurre.

Le beurre reste incontestable en pâtisserie #

Ainsi, le beurre semble être toujours la star des pâtisseries de nos grand-mères. Non seulement pour son rôle crucial dans l’arôme et la structure des gâteaux, mais aussi pour l’épaisse couche de souvenirs qu’il transporte. Nos grand-mères ne sont pas prêtes de troquer leur motte de beurre pour une bouteille d’huile et nous, nous sommes toujours aussi enclins à savourer ces délices comme au bon vieux temps.

Ilovemagrandmere.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :