Quelle est l’astuce pour des caramel au beurre salé maison ?

La réalisation d’un caramel au beurre salé maison nécessite une attention particulière.

L’apprentissage de la recette du caramel au beurre salé #

Tout commence par le choix des ingrédients. Pour un avis objectif, nous recommandons d’opter pour un sucre de canne bio non raffiné pour une saveur plus authentique. Quant à la crème fraîche, optez pour une crème fermière à la matière grasse élevée. Le beurre salé lui, ne peut être que de l’authentique beurre de baratte. Cette liste n’est pas exhaustive, mais fruit d’un test comparatif rigoureux.

Evidemment, la qualité de la casserole influence le résultat. Selon nos tests, le cuivre reste le matériau le meilleur pour la caramélisation du sucre, grâce à sa conduction thermique uniforme. Mais attention, la cuisson requiert une surveillance de tous les instants ! Lorsque le sucre commence à se dissoudre, soyez vigilant, le caramel ne doit pas brûler. Le secret d’un caramel réussi est d’obtenir une parfaite couleur ambrée.

La recette du caramel au beurre salé #

Place maintenant à la vraie recette du caramel au beurre salé. Dans une casserole, verser 200g de sucre de canne avec 40g d’eau. Sur feu doux, surveiller la caramélisation. Quand le caramel prend une couleur blond doré, retirer la casserole du feu et incorporer 160g de beurre salé coupé en dés. Remuez délicatement et ajoutez ensuite 20cl de crème fraîche. L’astuce ici est bien évidemment de rajouter le beurre et la crème hors du feu pour éviter les projections. Remettez la casserole sur feu doux et mélangez jusqu’à obtenir un caramel onctueux. Laissez refroidir votre caramel et voilà, le tour est joué.

À lire Le petit plus de grand-mère pour rendre ses gâteaux fondants

Les astuces pour parfaire le caramel au beurre salé #

Si vous respectez la recette et les astuces précédemment citées, vous devriez obtenir un caramel parfait. Toutefois, nous avons une dernière astuce pour ceux qui recherchent la perfection. Pour un caramel parfaitement homogène, pensez à passer votre caramel au chinois ou à la passoire fine. Vous retirerez ainsi les éventuels grumeaux dus à une mauvaise incorporation du beurre et de la crème. N’oubliez pas de patienter avant de déguster le fruit de vos efforts. En effet, le caramel doit complètement refroidir pour libérer toutes ses saveurs. Savourez ensuite à votre gré ce nectar doré sur des crêpes, des gaufres ou tout simplement à la cuillère. Bonne dégustation !

Ilovemagrandmere.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :